Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 17:32

TV

Comment regardes-t-on la télévision en Europe ? C’est la question que s’est posé la marque Sharp juste avant les fêtes de fin d’année de 2013. En couple ? En pyjama ? En mangeant une pizza ? ou bien nu ? Les Européens passent beaucoup de temps devant la télévision avec des taux souvent supérieurs à 3 heures. Voici les résultats de cette enquête.

 

Les habitudes du consommateur sont importantes pour le développement de programmes à la télévision. Sharp a ainsi décidé grâce à des consumer insights de déterminer les modes de consommation de la télévision en Europe, de la tenue qu’ils préfèrent porter pendant cette activité, aux aliments qu’ils consomment durant le visionnage des programmes télé mais aussi avec qui les Européens partagent leur canapé. En bref, la société a cherché à définir les conditions optimales des téléspectateurs européens pour regarder la télévision.  

 

Dans la globalité les résultats sont conformes aux idées reçues : les Européens aiment partager ce moment avec des amis, porter des habits confortables à ce moment là, regarder la télévision dans l’obscurité ou avec peu de lumière, manger une pizza pendant un programme ou encore boire une bière.

 

L’étude révèle par exemple que les Espagnols préfèrent regarder la télévision en couple (67%), manger une pizza devant la télévision (36%), du pop corn (28%) ou bien des cacahuètes (33%). Ces derniers sont aussi friands de la bière devant la télévision (42%), ou bien plus simplement de l’eau (33%) ou des sodas (31%).

 

En Europe, 33% des téléspectateurs apprécient regarder la télé en mangeant une pizza, 29% des chips, 26% des cacahuètes, et plus surprenant, 25% des fruits. La pizza est populaire chez les téléspectateurs célibataires (53%) mais moins chez les couples. 29% d’entre eux avouent manger une pizza devant la télé.

 

Les stéréotypes sont-ils avérés ? Les Allemands aiment manger des saucisses devant la télévision. 38% d’entre eux le concède dans cette enquête. Les Anglais eux préfèrent massivement les chips avec 40% des téléspectateurs qui apprécient regarder la télé en mangeant cet accompagnement.

 

Dans quelles conditions regarde-t-on la télévision en Europe ? 50% des Espagnols préfèrent regarder la télé dans l’obscurité. Comme les Européens, les Espagnols aiment porter des vêtements confortables (61%) mais portent plus fréquemment des pyjamas en raison de l’heure tardive à laquelle il regard la télévision. On rappelle que les prime time débutent à 22h-22h30 en Espagne avec des divertissements qui se concluent régulièrement aux alentours de une heure du matin.

 

Et la taille compte ! Sharp Consumer Electronics Europe a ainsi identifié que la taille du téléviseur était un facteur important pour les Européens dans la démarche d’inviter des amis à partager un programme. Ainsi, un détenteur d’un grand écran plasma aura plus de facilité à partager ce moment avec des amis.

 

27% des Britanniques préfèrent être seuls quand ils regardent la télévision contre 23% des Allemands et 21% des Français. Les Espagnols sont beaucoup plus sociables avec un taux de 11% sur ce critère. Pour eux, la télévision est une activité qui se partage. La télévision se partage en famille en Europe mais aussi en couple. 57% des Français et des Allemands disent aimer regarder la télévision en couple contre 55% des Anglais et 67% des Espagnols dont la télévision semble un atout de charme pour le couple.

 

62% des Européens avouent choisir une tenue confortable pour regarder la télévision. 23% des hommes préfèreront garder la tenue de la journée contre 11% des femmes. 35% des Anglais ne changent pas de vêtements quand ils regardent la télévision contre 18% des Français, 14% des Allemands et 10% des Espagnols. Et comme dit précédemment, les Espagnols sont friands du pyjama devant la télé : 43% d’entre eux avoue le porter à ce moment là. 3% des Français avouent même regarder la télévision totalement…nu ! La moyenne européenne de cette habitude se situe à 2%.

 

La bière (31%), l’eau (29%) et le vin (28%) sont les boissons les plus appréciées devant la télévision. La bière est évidemment plus populaire chez les hommes en Europe (43%). Mais certains stéréotypes sont un peu malmenés. Les Français n’ont pas plébiscité le vin comme la boisson parfaite devant la télévision (15%), ni les Espagnols. Tout comme les Allemands, les Français favorisent l’eau (36% pour les téléspectateurs  français, 34% pour les Allemands). Les Anglais eux préfèrent le vin à 43% contre seulement 13% des britanniques qui privilégient l’eau devant la télévision. Mais certaines idées reçus sont confirmées : 24% des Anglais apprécient boire du thé devant la télévision.

 

Autant d’informations qui ne vont sûrement pas révolutionner l’image de la télévision mais qui nous permet de comprendre un peu plus comment nous consommons la télévision en Europe. 

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 15:30

TheHeat.jpg

Le Wall Street journal en parlait encore le 12 Juin dernier. Les retouches photoshop des acteurs à la télé ou au cinéma sont parfois outrancières. Si la mode est très régulièrement pointée du doigt, il n’en reste pas moins que la télévision et le cinéma bénéficie également très régulièrement de ce coup de bistouri virtuel. Dernière affaire en date, l’affiche du film ‘The Heat’ avec Sandra Bullock et Melissa Mc Carthy. Le changement de visage de cette dernière sur l’affiche du film a provoqué énormément de remous. (Cf. image ci-dessus).

On se souvient également du cas de Kim Cattrall lors de la promotion du second opus de Sex & The City.

Sex-TheCity2.jpg

Kim Cattrall avait été complètement métamorphosée sur l’affiche promotionnelle du film ‘Sex & The City 2’. On a du mal à comprendre comme Warner, ou même l’actrice a pu laisser de telles retouches numériques sur cette affiche promotionnelle. Il est réellement difficile de reconnaître l’actrice tellement son visage a été modifié.

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 16:45

coronationstreet02

En France, Plus belle la vie conserve le monopole du feuilleton à succès. En Angleterre, Coronation Street, Emmerdale et EastEnders sont les trois soaps les plus regardés en Europe avec des pointes à 10 millions de téléspectateurs pour certains d’entre eux.

Le feuilleton ‘Coronation Street’ est une institution en Angleterre. Diffusé depuis 1960 sur ITV1, la série compte aujourd’hui plus de 7.000 épisodes. Il s’agit aujourd’hui du soap le plus long du monde. Cinq épisodes sont diffusés par semaine dès 19h30, en access prime time donc. La série narre les vies, les amours et les bonheurs des habitants de Weatherfield, une banlieue de classe moyenne de Manchester. Depuis le début de l’année, le saop affiche une très bonne moyenne de 8,64 millions de téléspectateurs, en baisse de seulement 20.000 téléspectateurs par rapport à l’année 2012.

Eastenders

‘EastEnders’ est diffusé sur BBC One quatre fois par semaine, soit à 19h30, soit à 20h. Le feuilleton a été lancé sur la chaine publique en 1985. Encore une fois, la série raconte la vie de quelques habitants du quartier fictif de Walford, situé à l'Est de Londres. Le succès est tel que l’épisode diffusé en direct en 2010 à l’occasion de son 25ème anniversaire, avait attiré 16,4 millions d’Anglais devant BBC One soit 57% de part de marché. En 2013, la série affiche 7,29 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 700.000 téléspectateurs de moins qu’en 2012. Il s’agit de la plus forte baisse pour un feuilleton en Angleterre cette année.

‘Emmerdale’ est le second soap phare de la chaine privée anglaise ITV1. La série est diffusée depuis 1972 outre-Manche et a fêté ses 40 ans cette année. A cette occasion, un épisode en direct a été diffusé devant 8,84 millions de téléspectateurs soit 40% de PDM et un taux de pénétration de 14,2%. La série narre les histoires d’un village fictif anglais, dans le Yorkshire. Depuis le début de l’année, Emmerdale totalise 6,77 millions de téléspectateurs, soit 200.000 fidèles de moins qu’en 2012.

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 17:06

TierraDeLobos.jpg

En 2005, la chaîne italienne RAI Uno s’attirait les foudres d’une certaine presse face à la censure de la série Rome, qu’elle avait pourtant elle-même coproduite. Le magazine Têtu écrivait alors que la série Rome subissait « une intervention pour 'améliorer le produit', mais qui ressemble fort à de la censure. Parmi les séquences coupées: les scènes de lutte sanglantes et de sexe, celles qui montrent les inscriptions 'vulgaires' qui barbouillaient les murs de la Ville Éternelle et surtout les références aux rapports homosexuels qui faisaient partie de la vie quotidienne du temps de César et de Pompée ».

C’est aujourd'hui au tour de la série espagnole 'Tierra de Lobos' de subir le même sort avec la censure d’une histoire d’amour lesbienne. La chaîne Rete 4, qui diffuse la série en prime time, a décidé de procéder à des coupes. La chaîne privée a choisi de supprimer l’histoire d’amour entre deux jeunes filles de la série. Le production espagnole s’est défendue cette semaine de cette suppression et a indiqué qu’il s’agissait uniquement d’une décision de Rete4. Si l’ensemble des trames ont été conservées, l’histoire lesbienne entre les personnages d’Isabel et Cristina semble donc gêner les dirigeants de la chaîne. Mais pourquoi ?

Rete4 se défend en indiquant que la série est diffusée à une heure de grande écoute où les enfants sont encore présents devant la télévision. Mais voilà, les scènes de sexe excplicites entre les personnages hétérosexuels sont elles conservées lors de la diffusion... Difficile de ne pas faire le rapprochement avec une censure homophobe.  

Terra de Lobos a réunit jusqu’à plus de 3 millions de téléspectateurs lors de sa diffusion en Espagne (15,7% de PdA) en 2011. L’Italie est-elle ultraconservatrice ? Il faut le croire. 'Physique ou Chimie', une autre série espagnole, diffusée en France sur NRJ12, a connu un sort similaire. Alors qu’elle était diffusée sur RAI4, la série a été retirée de l’antenne car jugée par de nombreux quotidiens italiens comme faisant l’apologie de la liberté et de l’absence de règles, avec une mauvaise influence du la jeunesse… Même sort pour Modern Family. La série a été jugé par des groupes de pressions comme ayant un contenu anormal. L’observatoire pour les droits de l’enfant a craint à l’époque que la série véhicule des mœurs qui deviennent trop courante dans la société, une référence au couple homosexuel ? Résultat: une diffusion confidentielle sur le câble pour une des meilleure sitcom américaine de ces dernières années.

Qui a dit que l’Amérique était trop puritaine ?  

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 14:53

Letourbillondelamour.jpg

France 2 n’a-t-elle pas un train de retard ? Alors que TF1 a triomphé en 2007 avec un soap allemand, « Le Destin de Lisa », tandis que M6 était allé piocher dans le catalogue de sa cousine allemande, RTL, en programmant à l’heure du goûter le soap « Le destin de Diana » qui aura connu un succès relatif avec des débuts pourtant encourageants, France 2 s’apprête à diffuser à son tour un feuilleton allemand à 16h.

Peu chers, ces feuilletons permettent aux chaînes privées d’attirer en masse les ménagères et de générer des revenus publicitaires, sans dépenser beaucoup. Et en ces temps de crise, France 2 doit faire face à des mesures financières restrictives. Elle lancera donc dès le lundi 1erAvril 2013 le soap allemand « Le tourbillon de l’amour », diffusé outre-Rhin sur la chaîne publique ARD depuis 2005.

Programmé à 15h15 chaque jour, « Le tourbillon de l’amour » compte aujourd’hui près de 1800 épisodes de 50 minutes, un stock non négligeable pour France 2. Ce soap a, jusqu’à aujourd’hui, été vendu dans plus de 20 pays par la chaîne publique ARD qui produit la série. Elle est donc diffusée en Slovaquie (STV), en Estonie (TV3), en Italie (Rete4) ou encore au Canada. Au printemps 2013, c’est donc France 2 qui débutera à son tour la diffusion de ce soap.

Le synopsis ? « Le tourbillon de l’amour » relate les histoires de cœur au sein de l’hôtel 5 étoiles ‘Fürstenhof’. L’intrigue de la série se déroule dans un quartier fictif en Bavière et tournent autour de la famille propriétaire de l’hôtel.

France 2 peut-elle atteindre des sommets d’audience à cette heure avec un soap allemand ? TF1 avait rassemblé 3,6 millions de téléspectateurs en fin d’après-midi en Décembre 2007, un record jamais atteint de nouveau à ce jour. « Le tourbillon de l’amour » a-t-il les capacités de drainer les foules ?

Pour son lancement en Allemagne en 2005, la série a pu compter sur un peu plus d’un million de téléspectateurs soit 10,3% de PdA sur ARD. Après une centaine d’épisode, la part d’audience grimpe très rapidement à 25% plaçant ARD en tête des audiences. En 2008, après un peu plus de 500 épisodes, la série rassemble chaque jour 3,21 millions de téléspectateurs à 15h15 soit 25% des 3 ans et plus et 11,5% des 14-49 ans. Un score un peu décevant, le public de la série étant plutôt vieux.

Aujourd’hui, le bilan d’audience de la série est moins glorieux puisqu’elle n’est ni parvenue à rajeunir son audience et a perdu du terrain face à la montée en puissance du câble et une concurrence dep lus en plus féroce.

En 2011, la 6ème saison de la série a séduit 2,51 millions de téléspectateurs en moyenne soit 22,6% de PdA  auprès de l’ensemble du public et 8,9% des 14-49 ans. En 2012, le bilan de la série est loin d’être meilleur avec 2,24 millions de fidèles soit 21% de PdA, dont 7,5% de PdA chez les 14-49 ans, cible fétiche des annonceurs. Là où « Le Destin de Lisa » attirait en masse les jeunes, « Le tourbillon de l’amour » semble bien loin du compte. Il faut dire que la concurrence ne s’est pas gênée pour programmer des soaps similaires en face dont SAT.1 qui siphonne littéralement le public jeune à cet horaire. France 2 parviendra-t-elle à faire mieux que les 7% de PdA sur la ménagère que réalisait Julien Courbet avec son jeu ? Réponse au mois d’Avril.Les audiencestv.com vous propose de découvrir l'évolution des audiences de la série en Allemagne sur ARD. Difficile de croire que les ménagères seront attirés en masse par une série dont le public ne cesse de vieillir, années après années.

 lestourbillons2

MAJ : Aujourd’hui la rédaction du site puremedias évoque une possible déprogrammation de la série suite aux très mauvaises performances du rendez-vous avec 4% de PdA seulement chez les ménagères mais surtout 300.000 téléspectateurs seulement en moyenne contre 1 million pour le jeu de Julien Courbet anciennement diffusé dans la case.

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 17:52

television

A l’heure où l’Espagne est secouée par de multiples scandales, les Espagnols continuent de se forger leurs opinions par le biais de la télévision, média encore le plus influent dans ce pays.

Le centre national des enquêtes sociales en Espagne indique que 71,4% des Espagnols regardent les informations à la télévision chaque jour contre 30,7% pour les bulletins radio. Pour autant la confiance qu’il attribue à la télévision est estimée à 5,33/10 selon ce même institut.

En outre, 56,8% des Espagnols interrogés indiquent choisir la télévision comme moyen d’information privilégié, contre 13,7% pour la radio, 11,9% pour les sites internet d’information et 9% pour les journaux papiers. 6% optent pour les blogs et 3,6% pour les réseaux sociaux. Les magazines obtient quant à eux un plébiscite de 2%.

Les raisons déterminantes dans le choix du moyen d’information reste la facilité d’accès pour 25,6% des sondés, la rapidité avec laquelle le support fournit les nouvelles (21,6%), la clarté du traitement de l’information (16,2%) ou encore pour son interactivité (9,2%). L’objectivité du traitement de l’information est privilégié par 7% des sondés.

Les résultats sont un peu plus différents lorsqu’il s’agit de faire le choix entre un média et un autre. L’objectivité et le traitement impartial de l’information arrive alors en tête avec 43,5% contre 20% pour la clarté de l’information et 13,1% pour l’opinion d’experts.

Temps de crise oblige, les Espagnols s’intéressent particulièrement à l’économie. Etonnamment l’information culturelle occupe la deuxième place, devant la politique, les informations internationales et les actualités sportives.

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 16:58

YourFaceSoundsFamiliar.jpg

ITV a annoncé aujourd’hui qu’elle avait fait l’acquisition du format vendu par Endemol « Your Face Sounds Familiar » où des célébrités se griment en stars. Ce talent show d’imitations musicales a déjà été vendu dans 17 pays à travers le monde. La chaîne britannique ITV diffusera très probablement sa version locale à l’été 2013 tandis que la chaîne française M6 a également annoncé avoir acquis les droits du programme. Pourtant, le programma a un moment été pressenti pour arriver sur France 2 avec Patric Sébastien à la présentation.   

Ce format est déjà diffusé en Italie, en Espagne ou encore au Portugal et pour les plus fidèles au site lesaudencestv.com vous avez souvent remarqué la présence du divertissement dans les tops quotidiens (« Tale e quale show pour l’Italie », ou « Tu cara me suena pour l’Espagne»). Ce divertissement est-il si puissant qu’Endemol le prêtant ?

La version chinoise du programme draine 250 millions de téléspectateurs en moyenne à chaque diffusion, un énorme succès. En Europe également, ITV et M6 ont finalement cédé à la tentation au regard des scores du divertissement.

 

En Espagne, « Your Face Sounds Familiar » débarque en Septembre 2011. Le succès est au rendez-vous avec 3,20 millions de téléspectateurs en moyenne (20,7% de PdA), le show remporte un franc succès. La finale draine même 3,91 millions d’Espagnols sur Antena 3 soit 25,9% de PdA, un record.

Face au succès, Antena 3 décide de commander une saison 2 plus longue (16 épisodes contre 10 pour la 1ère saison). Les audiences progressent pour cette édition 2012 avec 3,36 millions de curieux chaque lundi soir sur Antena 3 soit 22% de PdA dont un nouveau record pour la finale avec 4,05 millions d’Espagnols soit 26,1% de PdA. Face au plébiscite du public et malgré une fin de saison le 11 Février 2013, Antena commande un prime time spécial le 25 Février 2013, soit seulement 2 semaines après la fin de la saison 2, dans le but de récolter des fonds pour une œuvre de charité.

 

En Italie, « Tale e Quale Show » est diffusé avec succès sur la chaîne publique RAI Uno. La première saison, diffusée entre Avril et Mai 2012 a été un tel succès que la chaîne publique commande une 2èmesaison qui débute en Septembre 2012. RAI Uno attire alors chaque vendredi soir à 21h15 près de 5,44 millions de téléspectateurs soit 22,4% de PdA. La chaîne se place ainsi systématiquement en tête des audiences sauf le 12 Novembre 2012 face au match de fottball France-Italie. Un véritable succès qui pousse la chaîne à commander une spin off diffusé à la suite où pendant 4 semaines les meilleurs compétiteurs des saisons 1 et 2 s’affrontent. Ces 4 numéros spéciaux fédèrent à eux seuls 6,19 millions d’Italiens soit 24,4% de PdA, il s’agit là des meilleures performances du programme avec un plus haut historique à 6,5 millions de téléspectateurs le 23 Novembre 2012. Une excellente opération pour le service public italien.

 

Au Portugal, le divertissement arrive sur la chaîne privée TVI en Janvier 2012 pour deux mois de compétitions. La première saison réalise 46% de PdA chaque dimanche soir en prime time soit 1,62 million de Portugais devant TVI. Un véritable succès puisque le 26 Février 2012, le gala atteint même 53,9% de part d’audience.  Après le succès de Secret Story sur son antenne, TVI ne peut se passer d’un tel succès. La chaîne privée dégaine la saison 2… une semaine plus tard, le 8 Avril 2012. TVI dispose en effet d’une arme fatale qui fait couler « Nouvelle Star » chez sa concurrente SIC. Au final, au cours des 10 prime time, « Your Face Sounds Familiar » saison 2 au Portugal réunira 1,82 millions de téléspectateurs soit 47% de PdA, mettant littéralement K.O le télé crochet de SIC.  Des numéros spéciaux sont ensuite commandés tout au long de l’été pour faire face notamment à l’Euro 2012 diffusé sur RTP1. Les galas ne démériteront pas avec plus de 30% de PdA à chaque diffusion. La saison 3 du programme a débuté le 3 Février 2013. En moyenne les 3 premiers numéros ont déjà rassemblé 1,59 millions de fidèles soit 38,8% de PdA, en forte baisse par rapport aux précédentes saisons. Le show soit affronter « Tout est permis », la version locale du divertissement humoristique présenté par Arthur en France, qui connait un succès grandissant.

 

Le format est en tous les cas un succès sans ombres en Europe. Il ne fait nul doute que TVI sera en faire un nouveau pilier dans sa grille. Reste cependant à savoir si M6 atteindra en France le succès de ses consœurs européennes.suiviYFSF.png

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 15:31

TV.jpg

Si les américains regardent de plus en plus leurs programmes en différé grâce aux enregistrements numériques ou encore à la catch-up TV, les Européens comment doucement à suivre à la tendance. Ainsi en France, certains programmes peuvent gagner entre 200.000 et 500.000 téléspectateurs grâces aux audiences en différé (Live +7).

L’agence en marketing anglaise ‘Thinkbox’ a analysé la consommation de la télévision outre-Manche et les premiers résultats sont édifiants.

En 2012, par exemple, 9,2% des consommateurs âgés de plus de 18 ans ont regardé la télévision via leur téléphone mobile, contre 7% par rapport à 2011 ou 2,1% en 2008. Ce mode de consommation qui était autrefois marginal est de plus en plus observé par les chaînes de télévision anglaise en proie à de nouvelles rentrées publicitaires.

36% des anglais adultes ont également regardé la télévision sur leur ordinateur (portable ou de bureau) en 2012 soit un chiffre en hausse de 15 points par rapport à 2008. En 2005, seuls 5% des Anglais avaient déjà regardé la télévision sur leur ordinateur.

De manière générale, les anglais continuent d’apprécier leurs programmes préférés en direct. En effet, 10,1% des audiences de la télévision sont issues de contenus enregistrés contre 9,4% en 2011 et 7,8% en 2010. Des chiffres en constante aussi qui témoigne tout de même de la progression de ce mode de consommation face à une offre de plus en plus riche.

En somme, malgré l’augmentation des nouveaux modes de consommation de la télévision (portables, catch-up tv, ordinateurs,…), 89,9% des audiences sont réalisées par les diffusions des contenus en direct à la télévision.

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 12:21

Salvados.jpg

Le magazine d’information ‘Salvados’ trouve toute sa place dans le paysage audiovisuel espagnol en ces temps de crise. Lancé en 2008 sur la chaîne Sexta, le programme a réalisé son record d’audience hier soir avec une performance historique pour ce type de programme en Espagne.

‘Salvados’, que l’on pourrait traduire en Français par ‘libérés’ ou ‘sauvés ‘ et un magazine d’investigation, essentiellement constitués de reportages et d’interviews sur des sujets d’actualités. L’approche du programme est pour le moins originale avec un ton humoristique et souvent provocateur. Un registre qui permet à la chaîne de dénoncer de nombreux agissements et faits. ‘Salvados’ est diffusé en prime time chaque dimanche sur Sexta et connait un certains succès.

La chaîne a voulu traiter l’information en évitant les protocoles lors de la mise à l’antenne du magazine. ‘Salvados’ prend la réalité avec humour. Le point de vue ironique du programme lui permet de traiter des questions que peu de magazine osent poser à la télévision espagnole avec l’aide d’infiltrés anonymes  et de témoignages exclusifs. Le journaliste, scénariste et présentateur Jordi Évole tient les rennes de cette émission qui séduit de plus en plus d’Espagnols.

Le thème abordé hier soir était l’éducation avec un parallèle entre l’Espagne et la Finlande. ‘Salvados’ a ainsi atteint son record d’audience historique avec 4,31 millions de téléspectateurs soit 19,8% de PdA, devançant ainsi largement l’ensemble de la concurrence.

A cette époque où la crise secoue l’Espagne et où l’on demande des efforts considérables aux citoyens, l’analyse du coût des changements et des réformes par le magazine passionne tout simplement le public espagnol.

Dans le numéro diffusé hier soir, le déplacement en Finlande n’était pas anodin : ce pays scandinave recense un des meilleurs ratios d’enseignement au monde. Les différences entre les deux systèmes éducatifs ont ainsi étés mis en avant avec les coûts respectifs. Des révélations qui ont fédérés les foules.

Le programme a  même atteint un pic d’audience à 5,31 millions de téléspectateurs à 22h22 selon les derniers chiffres relevés, soit 23,6% de PdA. Sur la cible commerciale, ‘Salavados’ affiche un excellent 25,3% de PdA.

L’analyse par cible est également intéressante. Chez les 35-44 ans, l’émission affiche 25,9% de PdA et 23,8% de PdA chez les 25-34 ans. Ces très bons scores attestent que les parents ont donc été massivement concernés par les questions posées par la magazine d’investigation de la Sexta. Chez les 45-54 ans et les 55-64 ans, les parts d’audience sont respectivement de 21,5% et 19,9%. Là encore le magazine était en tête des audiences.

Le meilleur taux d’écoute a été atteint dans la région de Madrid avec 27,1% de PdA contre 13,6% de PdA en Andalousie par exemple.

La saison actuelle du programme attire 2,7 millions d’Espagnols à chaque diffusion soit 13,2% de PdA, soit la meilleure audience pour un magazine d’investigation en Espagne.

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 18:37

TVE1_Ana-Blanco.jpg

Jusqu’où le service public espagnol chutera-t-il ? La question se pose réellement tant les problèmes s’accumulent pour le groupe audiovisuel public TVE. L’information, véritable pilier de l’audience de LA1, première chaîne publique espagnole, s’effondre totalement depuis le début de l’année. Après le JT du soir (21H), c’est au tour du JT de 15H, celui de la mi-journée, de perdre son leadership, alors que le rendez-vous de l’information a toujours été jugé imbattable par les analystes.

En cause cette fois-ci, le scandale Barcenas qui aurait fait fuir une partie de l’auditoire du journal de 15H de la chaîne. Retour sur les faits.

Le quotidien « El Pais » a lâché une véritable bombe en publiant le 30 Janvier 2013 des extraits de la comptabilité occulte du Parti populaire actuellement au pouvoir selon ‘Les Echos’. Le parti politique aurait ainsi reçu secrètement 7,5 millions d'euros de revenus sur les quinze années analysées par « El Pais », des accusations qui  tombent au plus mauvais moment pour le gouvernement qui exige d’énormes sacrifices aux Espagnols.

Et alors que le gouvernement à la main mise sur le service public (changement de programme, nomination des directeurs de l’information,…), le public est de plus en plus méfiant vis-à-vis de l’information délivrée. Ana Blanco, véritable figure de l’information du service public espagnol avec 20 ans de maison, présente l’édition de 15H, programme le plus suivi en Espagne pendant des années avec un leadership incontestable. Ana Blanco est tout simplement devenue le symbole de la crédibilité et du leadership de l’information en Espagne avec de nombreuses récompenses.

Déjà en Septembre 2012, LA1 avait perdu son leadership avec le JT de 21H qui a alors chuté de la 1ère place à la 3èmeplace des audiences derrière Telecinco et Antena3.

Le traitement de la crise de Barcenas par LA1 a mis le feu aux poudres, la chaîne étant accusée de manipuler l’information. De graves allégations suite à la non-diffusion en direct de la conférence de presse d’une des dirigeantes du parti au gouvernement. Les téléspectateurs semblent alors fuir les rendez-vous de l’information du service public.

Ana Blanco et son journal de 13H marquaient leur plus mauvais score de la saison le jeudi 31 Janvier avec 2,08 millions de téléspectateurs soit 15,2% de PdA. Antena 3 prenait alors la tête des audiences avec 15,4% de PdA, une première à cet horaire, tandis que Telecinco n’était pas loin en embuscade avec 15% de PdA. Il faut savoir que le JT de 15H est une véritable institution, souvent plus regardé que celui de 20H, puisqu’il est diffusé à l’heure du repas en Espagne, et surtout à l’heure de la fin de l’école.  

Le JT du vendredi 1 Février 2013 a même chuté à 13% de PdA. Le journal de 21H est quant à lui en baisse de 12,4% par rapport à la moyenne totale du mois de Janvier.

Les chaînes privées en profitent pour réaliser leurs meilleures audiences. Est-ce le dernier scandale qui achèvera définitivement le service public espagnol ?

Repost 0
Published by medianews - dans Dossier
commenter cet article