Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 17:06

TierraDeLobos.jpg

En 2005, la chaîne italienne RAI Uno s’attirait les foudres d’une certaine presse face à la censure de la série Rome, qu’elle avait pourtant elle-même coproduite. Le magazine Têtu écrivait alors que la série Rome subissait « une intervention pour 'améliorer le produit', mais qui ressemble fort à de la censure. Parmi les séquences coupées: les scènes de lutte sanglantes et de sexe, celles qui montrent les inscriptions 'vulgaires' qui barbouillaient les murs de la Ville Éternelle et surtout les références aux rapports homosexuels qui faisaient partie de la vie quotidienne du temps de César et de Pompée ».

C’est aujourd'hui au tour de la série espagnole 'Tierra de Lobos' de subir le même sort avec la censure d’une histoire d’amour lesbienne. La chaîne Rete 4, qui diffuse la série en prime time, a décidé de procéder à des coupes. La chaîne privée a choisi de supprimer l’histoire d’amour entre deux jeunes filles de la série. Le production espagnole s’est défendue cette semaine de cette suppression et a indiqué qu’il s’agissait uniquement d’une décision de Rete4. Si l’ensemble des trames ont été conservées, l’histoire lesbienne entre les personnages d’Isabel et Cristina semble donc gêner les dirigeants de la chaîne. Mais pourquoi ?

Rete4 se défend en indiquant que la série est diffusée à une heure de grande écoute où les enfants sont encore présents devant la télévision. Mais voilà, les scènes de sexe excplicites entre les personnages hétérosexuels sont elles conservées lors de la diffusion... Difficile de ne pas faire le rapprochement avec une censure homophobe.  

Terra de Lobos a réunit jusqu’à plus de 3 millions de téléspectateurs lors de sa diffusion en Espagne (15,7% de PdA) en 2011. L’Italie est-elle ultraconservatrice ? Il faut le croire. 'Physique ou Chimie', une autre série espagnole, diffusée en France sur NRJ12, a connu un sort similaire. Alors qu’elle était diffusée sur RAI4, la série a été retirée de l’antenne car jugée par de nombreux quotidiens italiens comme faisant l’apologie de la liberté et de l’absence de règles, avec une mauvaise influence du la jeunesse… Même sort pour Modern Family. La série a été jugé par des groupes de pressions comme ayant un contenu anormal. L’observatoire pour les droits de l’enfant a craint à l’époque que la série véhicule des mœurs qui deviennent trop courante dans la société, une référence au couple homosexuel ? Résultat: une diffusion confidentielle sur le câble pour une des meilleure sitcom américaine de ces dernières années.

Qui a dit que l’Amérique était trop puritaine ?  

Partager cet article

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article

commentaires