Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 15:31

TV.jpg

Si les américains regardent de plus en plus leurs programmes en différé grâce aux enregistrements numériques ou encore à la catch-up TV, les Européens comment doucement à suivre à la tendance. Ainsi en France, certains programmes peuvent gagner entre 200.000 et 500.000 téléspectateurs grâces aux audiences en différé (Live +7).

L’agence en marketing anglaise ‘Thinkbox’ a analysé la consommation de la télévision outre-Manche et les premiers résultats sont édifiants.

En 2012, par exemple, 9,2% des consommateurs âgés de plus de 18 ans ont regardé la télévision via leur téléphone mobile, contre 7% par rapport à 2011 ou 2,1% en 2008. Ce mode de consommation qui était autrefois marginal est de plus en plus observé par les chaînes de télévision anglaise en proie à de nouvelles rentrées publicitaires.

36% des anglais adultes ont également regardé la télévision sur leur ordinateur (portable ou de bureau) en 2012 soit un chiffre en hausse de 15 points par rapport à 2008. En 2005, seuls 5% des Anglais avaient déjà regardé la télévision sur leur ordinateur.

De manière générale, les anglais continuent d’apprécier leurs programmes préférés en direct. En effet, 10,1% des audiences de la télévision sont issues de contenus enregistrés contre 9,4% en 2011 et 7,8% en 2010. Des chiffres en constante aussi qui témoigne tout de même de la progression de ce mode de consommation face à une offre de plus en plus riche.

En somme, malgré l’augmentation des nouveaux modes de consommation de la télévision (portables, catch-up tv, ordinateurs,…), 89,9% des audiences sont réalisées par les diffusions des contenus en direct à la télévision.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benjamin Lopes - dans Dossier
commenter cet article

commentaires