Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 14:10

television

L’Espagne a vécu une année particulièrement difficile et les paysage audiovisuel a forcément été impactée par la crise économique qui secoue le pays. Le marché publicitaire a fortement été ébranlé. Toutes les entreprises du milieu tentent aujourd’hui de s’adapter pour y faire face en diminuant les coûts et les marges au maximum.

Le paysage audiovisuel espagnol a déjà été perturbé par l’intégration de la chaine privée Cuatro au groupe Mediaset dès 2010.  Le groupe Antena 3 a pour sa part fusionné la chaine Sexta qui réalise de belles audiences ces derniers temps après un début d’année très difficile. Les deux groupes totalisent 87,5% des revenus du marché publicitaire espagnol sur les 9 premiers mois de l’année 2012. En 2013, le marché publicitaire pourrait subir une chute de 10% selon les dernières prévisions de différentes sources du secteur.

La grande gagne cette année demeure Telecinco avec 13,9% de part de marché. La chaine perd seulement 0,3 point et devance  présent la chaine publique autrefois leader, LA1. Plus globalement, le groupe Mediaset, dont Telecinco fait parti, totalise 28,2% de part de marché et se positionne ainsi comme le 1er groupe audiovisuel espagnol en termes d’audience.

LA1 chute à 12,2% de part de marché contre 14,5% en 2011. Une véritable débacle. Pire, la chaine publique passe derrière Antena 3, dont les heures de gloire du début des années 2000 semblaient à jamais oubliées. La chaine du groupe RTL (Antena3) cumule 12,5% de part de marché en 2012 contre 11,5% en 2011. Un véritable retour dans la compétition pour la chaine privée.

Les chaines autonomes (Forta) drainent 9,8% du public versus 10,4% en 2011. Cuatro assure 6% de part de marché cette année (stable) contre 4,9% pour le Sexta (-0,8 point).

Selon Infoadex, la télévision espagnole cumule 1,8 milliard de recette publicitaires sur l’année 2012, en chute de presque 18% par rapport à 2011. C’est cette chute du marché qui a poussé les chaines privées à créer des holdings. Le marché espagnols est à présent dominé par les groupes Mediaset et Antena 3.

En face, les chaines publiques sont dans le plus grand flou. Un climat d’incertitude pèse sur son financement. Le groupe public TVE attent donc la résolution de Bruxelles qui indiquera son financement.

Dans ce contexte morose où la qualité audiovisuelle subit une dégradation inévitable, les Espagnols regardent de plus en plus la télévision : un espagnol regarde en moyenne 4h06 la télévision chaque jour ! Un record jamais égalé. C’est 7 minutes de plus que l’année précédente. A titre de comparaison, en 2007, ce taux atteignait 3h47 par jour et par personne. Les nouvelles technologies, les nouveaux dispositifs comme les réseaux sociaux (1 tweet sur 3 en Espagne parle de télévision) semblent faire exploser l’attrait des Espagnols pour la télévision.

A titre indicatif, il est intéressant de comparer les audiences de 2006 avec celles de 2012, 2006 étant l’année de l’arrivée de la TNT en Espagne.

La chaine publique LA1 passe ainsi de 18,3% à 12,2% de part de marché, Telecinco chute de 21,2% à 13,9% tandis qu’Antena 3 recule de 19,4% à 12,5% en 2012. On notera qu’il s’agit de la seule chaine à progresser cette année avec +9% d’audience sur un an.

Partager cet article
Repost0

commentaires